Le projet éducatif

Le projet éducatif des Scouts et Guides de France propose aux jeunes de devenir des hommes et des femmes heureux, utiles, artisans de justice et de paix. Ce projet vise l’accueil de tout jeune et leur permet de vivre ensemble une fraternité au-delà des frontières. Il s’articule autour de 6 axes de progression que sont la relation à soi, au corps, au monde, aux autres, aux sentiments, à la spiritualité (découverte de la foi). Les parents s’inscrivent comme des interlocuteurs privilégiés en tant que partenaires éducatifs.

Construire sa personnalité « Nous proposons une éducation dans laquelle chaque garçon et chaque fille est unique. Chacun est appelé à être révélé dans sa vocation personnelle, à développer ses talents particuliers, à donner le meilleur de lui-même. La découverte de Dieu et la proposition de la foi catholique sont offertes dans le respect de la liberté et du cheminement de chacun. »

Éduquer des garçons et des filles « Notre projet s’appuie sur une alliance entre hommes et femmes, qui utilise les différences comme leviers éducatifs. Il y a un nouvel univers de relations, d’aventures et d’engagements à explorer pour que garçons et filles apprennent à se reconnaître partenaires. L’éducation doit permettre à chacun de développer ses potentialités et d’accéder à toutes les responsabilités, sans être enfermé dans des modèles sociaux traditionnellement masculins ou féminins. »

Vivre ensemble « Notre mouvement est un lieu d’apprentissage de la vie en société et de la démocratie. Chacun est consulté, invité à prendre la parole, à exprimer son point de vue dans le respect de celui des autres. Notre projet éducatif respecte l’identité de chacun et favorise l’estime mutuelle. C’est une communauté ouverte sur le monde en passant par un niveau local : le quartier, l’école, la commune, la paroisse … »

Habiter autrement la planète « L’engagement du mouvement repose sur le choix d’un meilleur équilibre pour la planète, l’expérience de « l’essentiel » en l’homme et dans la nature, et l’appartenance à une communauté mondiale, qui se vit à travers des projets locaux. Nous ne saurions nous contenter d’un monde où l’être humain serait réduit à une fonction de consommation et de satisfaction immédiate de ses besoins matériels : l’éducation que nous proposons a l’ambition de former une personne dans sa globalité, en tenant compte aussi de ses besoins relationnels et de ses besoins spirituels. Dans la nature, lieu d’excellence de la pratique du scoutisme, par les camps d’été, les week-ends campés, la symbolique et la spiritualité de la « route », les jeunes apprennent à discerner l’essentiel du superflu. Heureux dans la simplicité, quittant le confort des habitudes, ils découvrent par leurs mains, que le bois, l’eau, la terre, la pierre sont précieux et fragiles. »